Collectif d’artistes / Lieu de création / Zone de partage artistique et politique / Brest
« Personne n’éduque autrui, personne ne s’éduque seul, les hommes s’éduquent ensemble par l’intermédiaire du monde. »  Paolo Freire

 

 

Les vitrines du Maquis

Les VITRINES DU MAQUIS, l'un des nouveaux rendez-vous de l'année.

Les artistes habitants et accueillis dans le cadre de Prenez le Maquis proposent à chaque résidence d'investir la Vitrine, caractéristique du lieu. Des formes diverses selon les équipes pour présenter le travail en cours. La vitrine devient un indice, une invitation à découvrir ce qui se passe dans les espaces de création.
Ce sont aussi des temps conviviaux, où l'on se retrouve autour d'un verre pour échanger. Une bonne occasion de venir au Maquis, pour rencontrer les équipes artistiques et les voisins du quartier. A très vite !

Prochaine vitrine

À suivre !

 

Archives des vitrines

Vendredi 14 avril 2017

Maya le Strat et Loeiza Beauvir avec AU BUREAU DES AMOURS PERDUES

Maya Le Strat a effectué deux résidences au Maquis en janvier et en février, et revient au mois d'avril pour continuer le travail sur sa première création, Au Bureau des Amours Perdues, un spectacle au sujet tendre, mais portant "une dimension politique et sociale."
A l'origine de son projet, Maya Le Strat a collecté des histoires d'amour en Bretagne : "Devant cette matière si riche et précieuse, j'ai d'abord pensé que mes personnages pourraient travailler dans une sorte de bureau d'archives qui serait chargé de garder ces souvenirs amoureux à l'abri du temps et de l'oubli."

 

Vendredi 3 mars 2017

Le Théâtre du Grain avec BAISSE LES YEUX ! 

"Poser la question du harcèlement, c’est poser la question de la violence, de la fragilité et des pulsions qui nous habitent. C’est aussi poser la question de l’identité, qui est au cœur du passage adolescent."

À l’origine de cette création, le désir d’Alain Maillard de creuser la question du harcèlement, de recueillir la parole d’adolescents sur ce sujet souvent tu, caché, nié, minimisé.

 

Vendredi 17 Février 2017

Le Collectif Revelrie avec AS YOU LIKE IT

Création collective à Brest
d'après la pièce de William Shakespeare

"Le voyage au pays d’As You Like It est lancé avec l’arrivée de nombreux comédiens au Maquis. C’est le début d’une période de recherches et d’expérimentations autour des thèmes de la pièce ! Ces explorations nous mèneront, jusqu’en juin, à une réécriture collective du texte de Shakespeare."

 

Vendredi 27 janvier 2017

Le Théâtre Solaris avec À PORTEE DE CRACHAT

Texte - Taher Najib ⎜Mise en scène - Mohamed Issolah ⎜Jeu - Malik Issolah

"Parce que le monde est à feu et à sang.
Parce que depuis le septembre 2001, les gens me regardent différemment.
Parce que depuis le novembre 2015, les gens ont parfois peur de moi.
Parce que les polémiques et les amalgames autour de l'Islam (Laïcité, Voile, Daech, Burkini, Syrie, Réfugiés, Cantines Hallal, Attentats...) ne font qu'exacerber la haine et la stigmatisation du frange de la population.
Parce que j'ai terriblement besoin de rêver, de rire, de poser des questions, d'espérer, d'y croire....
Parce que mon pays, La France, n'est pas qu'une terre "judéo-chrétienne" et de "race blanche".
Et parce que le texte de Taher Najib me le permet."

Mohamed Issolah

Les vitrines du Maquis
Présentations d'étapes de travail
KLASH
Sous les pavés la Rade