Collectif d’artistes / Lieu de création / Zone de partage artistique et politique / Brest
« Personne n’éduque autrui, personne ne s’éduque seul, les hommes s’éduquent ensemble par l’intermédiaire du monde. »  Paolo Freire

 

 

Steeve Brudey

Présentation

Steeve Brudey est acteur, chanteur, comédien et metteur en scène. À la suite d’études supérieures de philosophie, Steeve Brudey choisit finalement le théâtre en 2001. Dès lors, il collabore avec plusieurs troupes brestoises sur plusieurs spectacles, chantiers et autres interventions : Théâtre Morosoff, Emo, Is Théâtre, Compagnie Dérézo, Théâtre du Grain, Têt d’ici têt d’ailleurs, Teatr Piba... Il a également joué pendant trois saisons dans le musical Le Roi Lion au Théâtre Mogador à Paris, en doublure de trois rôles principaux et dans le chœur.

Il a crée sa propre compagnie à Brest en 2009, le Théâtre de la Coche. En juillet 2012, Steeve Brudey a dirigé avec son équipe professionnelle plus de 300 amateurs et bénévoles brestois pour « Brest au temps de Lapérouse », une grande fresque artistique et historique pour la fête maritime Tonnerres de Brest 2012.

 

"D'écrire le monde"

Steeve Brudey au Maquis

Parler du monde. Utopie. Partir d'articles de journalistes, de textes d'auteurs. Qui sont toujours UN point de vue sur le monde. S'autoriser à utiliser cette matière textuelle comme une simple partition. Pour atteindre la neutralité. Ce qui est aussi une utopie. Il faut donc laisser la chance à l'imprévu. Se servir des codes et langages de la danse, de la musique et laisser venir ce qui doit advenir. Faire confiance à l'acteur, au public, à la représentation et le risque, toujours présent, de l'ennui, toujours mortel, dirait Peter Brook.
Aux frontières de la performance, de l'improvisation, du spectacle construit. Retrouver à la fois un geste qui s'impose comme un défi, tout en se confrontant à des textes, en affrontant des contraintes fortes. Pour faire exploser les sens !
Essayer en quelque sorte de tromper au maximum nos cerveaux pour permettre à l'âme libre de s'exprimer, mais aussi le corps, la parole, se débattre au milieu de mots et de règles pour qu'émerge la liberté ; une sorte de cri, de danse, de parole originels, bruts. Utopie nécessaire.

Pour cette nouvelle création, le metteur en scène s'entoure de deux danseurs, deux comédiens-chanteurs et d'un percussionniste.

L'objectif est de briser la barrière avec le public. Celui-ci sera intégré concrètement dans la phase écriture, puis par quatre représentants dans les phases « mise en scène » et « représentation ». Des journaux sont distribués au début, les spectateurs lisent et choisissent des mots qu'ils confient au metteur en scène. De cette matière, les comédiens-chanteurs écrivent des textes qu'ils joueront, en improvisation, accompagnés du percussionniste et des quelques comédiens du public qui seront constamment guidés, le metteur en scène participant lui-même à la représentation.

 

Période

À suivre !

______________________________________________________________________

Atelier Bivouac (paysagistes DPLG) - Brest / Marseille
Théâtre solaris (théâtre) - Ile de France / Brest
Maya Le Strat et Loeiza Beauvir (théâtre et musique) - Bretagne
Collectif Revelrie (théâtre) - Quimper / Paris
Possible Ismene Lab ensemble (théâtre) - Ile de France
Compagnie Ortema / Marion Faure (danse contemporaine) - Ile de France
Steeve Brudey (théâtre) - Brest