Collectif d’artistes / Lieu de création / Zone de partage artistique et politique / Brest
« Personne n’éduque autrui, personne ne s’éduque seul, les hommes s’éduquent ensemble par l’intermédiaire du monde. »  Paolo Freire

 

 

Collectif Revelrie

Présentation 

REVELRIE est un tout jeune collectif au sein duquel nous cherchons à explorer les outils et enjeux théâtraux. Venant d'horizons différents, notre collectif se situe à la marge : entre le technique et l'artistique.

Chaque texte (chaque auteur) est matière à exploration et nous entraîne vers de nouvelles formes et expérimentations. Par ce voyage au cœur du langage nous tentons de recréer un théâtre en volume ou texte et espace sont intimement liés.

Revelrie au Maquis

As you like it peint sous le vernis de la pastorale, un monde où deux systèmes de valeurs s’opposent. Un nouveau pouvoir, fondé sur une autorité et une violence arbitraire, chasse l’ancien régime lié par un respect de la féodalité. La tyrannie combat le chevaleresque. Le chevalier est contraint à l’exil.

Les héros d’As you like it s’échappent ainsi d’une société où ils n’ont plus leur place. Une fuite en avant qui les conduit en Forêt d’Arden(nes). La forêt se pose comme hors du monde séculier. En marge des codes socio-politiques, elle est synonyme d’une transgression des possibles. Loin des contraintes et de la soumission, elle est lieu de refuge. Or ce choix s’accompagne d’une mise à l’épreuve des corps. La menace de l’hiver et de la faim confronte les personnages à une vie rude. Affranchis et démunis, ils tiennent l’occasion, en cette place, de construire autrement. L’hostile se transforme en climat de régénération. Un frisson de vie qui les engage à un retour vers des valeurs fondamentales. Ou comment trouver en l’homme la solution pour ériger, au milieu du précaire, du pérenne. L’alternative se transforme en révolution.

La forêt exclut tout passé et tout futur. Son temps est le présent. Elle règle à la même heure et au même rythme les horloges de chacun. Le temps de la nature devient celui favorable à l’échange. Il permet la rencontre, l’apprivoisement, et un cheminement commun. Ce lieu désert devient prolifique par l’autre. La forêt d’Ardennes incarne une forêt d’humanités.

Dans notre quotidien insondable il y a une forme d’urgence, à se poser « hors » du réel, un temps, pour tenter de le comprendre plus clairement. Etre en dehors pour être à nouveau, ouvrir les portes et provoquer les rencontres. S’atteler à la création collective, autour d’un matériau vivant, sans se poser de limites.

Période

Du 6 au 19 février, du 17 au 26 mars, du 03 au 07 juillet

Dans le cadre de ces résidences, nous cherchons à créer un groupe de travail (comédiens et toute autre personne intéressée).

Pour répondre à l'appel à participation, c'est ici !

 

Pour les suivre
ici

 

Pour les rencontrer

Sortie de résidence ; Vendredi 07 juillet à 18h - Événement Facebook

Vitrines du Maquis : 17 février à 18h

Une interview a été réalisée en amont leur vitrine :

______________________________________________________________________

Atelier Bivouac (paysagistes DPLG) - Brest / Marseille
Théâtre solaris (théâtre) - Ile de France / Brest
Maya Le Strat et Loeiza Beauvir (théâtre et musique) - Bretagne
Collectif Revelrie (théâtre) - Quimper / Paris
Possible Ismene Lab ensemble (théâtre) - Ile de France
Compagnie Ortema / Marion Faure (danse contemporaine) - Ile de France
Steeve Brudey (théâtre) - Brest