Collectif d’artistes / Lieu de création / Zone de partage artistique et politique / Brest
« Personne n’éduque autrui, personne ne s’éduque seul, les hommes s’éduquent ensemble par l’intermédiaire du monde. »  Paolo Freire

 

APPEL DU COLLECTIF DES ASSOCIATIONS DU PAYS DE BREST ET SIGNATURE : ici
RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN - MERCREDI 20 SEPTEMBRE - 12H - SOUS PRÉFECTURE - BREST

Maya Le Strat et Loeiza Beauvir

Partage artistique et politique


Crédit photo : Roland Sourau

Le Maquis est un lieu de création, un collectif d'artistes et une zone de partage artistique et politique à Brest. 

Le Maquis est géré par un collectif d’artistes et de Brestois. Les artistes permanents du lieu, faisant partie intégrante de la vie de quartier, peuvent construire des liens solides et durables avec les voisins et les structures proches. Cet espace accueille également de manière très régulière des équipes artistiques pour des durées variables. Des rencontres sont organisées afin de mettre en relation les artistes de passage et les habitants. Nous recherchons ainsi une mixité dans les pratiques et chez les personnes s’impliquant dans le lieu.

Ainsi, par l’intermédiaire de créations artistiques et/ou d’élaboration collective, nous cherchons à créer les conditions de rencontre pour que chacun puisse participer, contribuer et s’émanciper.

"Au Bureau des Amours Perdues"

Synopsis 

Le monde que nous connaissons n'existe plus. Nos républiques démocratiques ont laissé place à un régime totalitaire, un pouvoir unique qui seul, pense et décide pour le peuple.

Afin de pouvoir diriger sans peine, cette autorité a banni l'amour et toute émotion forte, susceptibles de conduire la population à des comportements déviants et incontrôlables.

Les gens vivent ainsi dans une illusion de bonheur, avec dans le cœur un électrocardiogramme plat. Ils suivent tous un traitement appelé « complément alimentaire », mais qui n'est autre qu'un cocktail destiné à les abrutir.

La devise : « Travaillons ensemble pour un présent plus sain. »

Le pouvoir unique met tout en œuvre pour qu'aucun souvenir de l'ancien monde ne subsiste. Toute archive est détruite, en particulier celle qui concerne l'amour. Plus de chansons douces et tristes, plus de comédies romantiques, plus de poésies, plus de confidences...

Nos deux personnages travaillent dans l'un de ces bureaux de destruction d'archives. Leur mission quotidienne est simple : broyer des dossiers jugés « inutiles » et « obsolètes ».

Seulement, un dysfonctionnement du broyeur va leur révéler le contenu des dossiers. Commence alors leur réveil, une (re)prise de conscience douloureuse qui va les mener à se battre pour le droit d'aimer, de penser et de se souvenir.

 

A propos de Maya Le Strat 

Je suis comédienne de théâtre depuis sept ans, à force de jouer et mettre en scène les textes des autres, j'ai nourri l'envie viscérale d'écrire le mien, de porter ma propre voix. En revenant enfin en Bretagne après six ans à Paris, je souhaitais que ce projet s'ancre dans cette culture qui m'avait tant manqué. Très vite, au fil des rencontres et des réflexions, le thème principal s'est imposé comme une évidence : ce spectacle parlerait d'amour.

Sur scène à mes côtés, Loeiza Beauvir comédienne et chanteuse, sa créativité, son expérience, sa forte présence scénique et sa voix chaude font d'elle une partenaire de jeu idéale.

La création sonore sera assurée par le musicien Samson Dayou (compositeur et bassiste), une oreille avisée et sensible à l'exploration de nouvelles esthétiques musicales.

A la mise en scène : Julien Stéphan 

L’un des objectifs de cette création est d’associer le quartier, et donc ses habitants au collectage d’histoires. Nous projetons de proposer des permanences pour ce « bureau des amours perdus » dans divers lieux.

 

Période

Du 16 au 20 janvier, 13 et 14 février, du 13 au 23 avril

Pour les rencontrer

Maya Le Strat et Loeiza Beauvir rencontreront le secteur enfance du centre social de Kerourien le mercredi 24 mai après-midi dans le cadre d'une animation autour du thème de l'amour.

La Vitrine de Maya a eu lieu le 14 avril au Maquis.

______________________________________________________________________

Atelier Bivouac (paysagistes DPLG) - Brest / Marseille
Théâtre solaris (théâtre) - Ile de France / Brest
Maya Le Strat et Loeiza Beauvir (théâtre et musique) - Bretagne
Collectif Revelrie (théâtre) - Quimper / Paris
Possible Ismene Lab ensemble (théâtre) - Ile de France
Compagnie Ortema / Marion Faure (danse contemporaine) - Ile de France
Steeve Brudey (théâtre) - Brest